Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les petites histoires de Gabby: 84.LE RENDEZ-VOUS

J.J. est un malade gravement atteint de timidité. Il ne veut tellement pas qu’on le reconnaisse que personne (ou presque) ne sait son prénom ou son nom. Ce qui fait qu’il est devenu très connu sous les initiales J.J.

Salut J.J. ! Ça va J.J. ? T’as pas vu J.J. ? A tant se cacher derrière ses initiales, J.J. est obligé de vivre sa timidité maladive en pleine lumière.

Enfin dans SA solitude, J.J. aspire pourtant à conquérir une âme sœur. Il crève d’envie d’habiter sa solitude avec une compagne.

« Vivons heureux, vivons cachés » est un dicton qui lui convient parfaitement.

Il ose une rencontre sur Internet. Pas de photo, mais un premier rendez-vous est envisagé.
« Rencontrons-nous à 17 heures 30 au Café du Rond-Point près de la Gare », lui suggère l’élue.
Le jour dit, J.J. est attablé au Café du Rond-Point dès 15 heures 30.
« J’aurais le temps de réfléchir afin de bien me comporter devant cette peur qui me ronge » s’était-il dit.

La belle dame qui s’assoit à sa table lui fait la conversation presque unilatéralement. J.J. se sent bien. Ils partent ensemble.

Il est 17 heures 30. Une femme cherche avec insistance un regard approbateur. Rien… elle commence à croire aux fantômes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel